Posts Tagged ‘Rodolphe’

Ouais. Quatre années. A quelle vitesse je ne sais pas, mais dans mon esprit tu dois dériver dans des notions qui nous sont étrangères, à nous, terrestre.

Depuis que tu es parti, il y a eu quelques mouvements dans ma vie qui t’aurait fait marrer ; La Miss et Axel dit Axélouné, dit Axe le louné.

Là, en attendant La Miss, j’écoute de la zik ; des morceaux communs entre nous me font penser à toi, à l’époque où nous vivions ensemble.

Des fragments de ma vie et de la tienne, notre vie partagée, me viennent à l’esprit.

Des regrets, des remords …

Des joies, de l’enthousiasme …

La vie quoi.

J’ai beau ne croire en rien d’autres de ce que nous vivons et voyons, j’espère te revoir un jour, mon frangin.

Je t’aime Rodolphe.

Ouais.

Le Vortex est au ralenti, le rédac-chef, paradoxalement, non. Mais voilà, c’est le principe des vases communicants et je m’attendais à ce que cela arrive à « un moment de temps » (expression du coin).

Le travail m’est tombé dessus et le destin avec. Après de si longues années à la cool, je vais aborder une nouvelle vie professionnelle avec, je l’espère, les pépettes qui suivent ; Axelounet en plus, c’est Le Vortex qui va en pâtir.

Bon il y aura toujours de l’activité et comme dirait HPL, « n’est pas mort ce qui à jamais dort ».

Là j’attends le retour de Ma Miss du boulot en écoutant ma vaste base de donnée de zik ; là je suis sur du Ennio Morricone et ça fait remonter des souvenirs de l’époque où CoolRod, mon frangin, achetait ses BO en vynils ; ptun « The Untouchables » !

J’adore ces moments où mon esprit navigue au gré de la musique…

A la prochaine !

Bonjour le monde. Ben ouais quand on est sur le ouaibe, on est en droit de s’adresser à l’Humanité ; non, dans ces deux dernières phrases, il n’y a aucune promotion pour des journaux français.

Aparté fermé, juste que les 3/4 de la population mondiale ne parlent pas un mot du langage exploité sur ce site de qualitaÿ. Ajoutons ceux qui ont un internet verrouillé et les autres qui se soucient plus de ce qu’ils vont bouffer pour assurer leur survie.

Breeeef.

Je voulais vous annoncer que j’ai réussi, après moult réflexions, à réactiver le Vortex de l’Info. Après la mise en place de ce site, j’ai mis un peu le dawa dans l’hébergement ce qui a eu pour conséquence de plonger le Vortex de l’Info dans le plus grand désarroi et le rendre invisible de tous.

Je n’avais même plus accès à l’interface de gestion.

Alors peut-être que personne ne s’en est aperçu, mais pour moi, rétablir Le Vortex, cela revêtait de la mission divine.

Comment occulter 3 années d’archives ? Voir passer à la moulinette tout le travail de fond de CoolRod ? Perdre dans les abysses, tous ces billets et les commentaires associés ? Non, je ne pouvais pas me résigner. Et parce que CorrectorMan est toujours dans La Force environnante, le coup de pouce est arrivé hier soir. L’hébergeur avait dû enfin digérer mes modifications et autres tentatives…

Il reste encore un peu de boulot sur les « redirections », mais l’ensemble est là. Et puisque j’ai peur que le destin ne s’inverse, je vous mets un screenshot du Vortex de l’Info, avant que le navire ne sombre à nouveau.

Il restera au moins ça du travail de Rodolphe. Un type bien, sans qui je ne serais pas grand chose aujourd’hui et sans qui Le Vortex n’aurait été qu’un vague ersatz.

Merci Rod.

Où Jambe se fait engueuler par CorrectorMan

1994

Dix ans après l’année qui sert de titre au récit de Georges Orwell. Bien marrant tout ça, surtout quand on voit l’appropriation que s’en est fait la culture « geek » comme Matrix par exemple.

Notre culture nous préparait à vivre ce présent.

En 1994, CoolRod et moi même, JoFission nous n’étions pas encore ces pseudos, juste, Rodolphe et Johann.
Pas d’internet, pas de mp3, pas de téléphone portable. Pourtant à cette époque nous rêvions de tout cela et encore plus en nous imaginant piloter une « ispice » de Faucon Millenium.

Read on »

Tout à l’heure en sortant du resto avec BigStef, je me suis dit que ce serait cool d’écrire un petit billet (à me lire, les billets sont toujours petits) à propos des deux albums entendu le matin même.

Ni une, ni deux, je décidai de me coltiner l’ouvrage ; le travail attendra, me dit le diable

Et comme souvent, dans une vie de geek, le leitmotiv suivant s’imposa :
C’est toujours trop facile de pratiquer sa passion sans emmerdement (désagrément, pour mes gosses quand ils seront en âge de lire).

Cette fois, kézako donc ?

Juste des erreurs 404 dans chaque billet du Vortex.

Read on »

Allez un petit billet sans valeur ajoutée, sans tutoriel argumenté. Juste ma pensée du moment.

Déjà c’est cool de vivre (je parle pour moi). Ma Miss est vraiment super, mes parents au top pour moi, le boulot pas mal, des projets excitants…

Bref tout cela doit participer à l’excédent de bonne humeur qui doit prévaloir sur le reste, plutôt négatif mais pas non plus, grave ; juste des petites choses chiantes, comme ces gens qui vous déçoivent (nan pas toi Big), un locataire qui oscille entre l’ignorance et le baratin, le truc qui pompe la bande passante du Vortex, la prise de tête future pour la réactivation du Vortex de l’Info (je le soupçonne d’être devenu un trou à faille – tiens marrant ça), la mise à jour auto de wordpress qui ne se fait pas et qui va me demander, aussi, une prise de tête future, la pluie (merde c’est bon j’ai envie de faire un barbecue moi), …

Bref rien de très important. L’important, justement, c’est de ne pas (trop) décevoir ses proches et de ne pas se prendre la tête ; Rodolphe me disait souvent, « profite de l’instant présent ». Un sage, mon Frère, car il avait raison…

Tiens Google+ est arrivé. Un ispice de Facebook like. Je m’en fout, je suis déjà « addict ». L’idée des « cercles » est intéressante…

La Freebox V6 qui est une bien belle bête mais qui ne dispose pas encore de tous ses atouts ; merde quoi, je veux partager mes photos de Poneys sur le Nas de la « révolution » avec BigStef !!!!!

MaJ majeure de la Freeboite v6 pour fin Juillet parait-il …

La Révolution justement.

On en entend souvent parler. C’est la dernière connerie marketing en date.
En tête Apple, mais aussi d’autres marques dont je n’ai plus les noms en tête.
Là, ça passe la révolution.
Mais quand il s’agit de révolutionner la société, il n’y a plus personne…

Bande de cons.

Allez il me reste 5 minutes et je vais pouvoir prendre une belle douche venue des nuages.

Le powershot A 3300 IS offert par La Miss. Un bien bel outil que je découvre au fur et à mesure de la lecture de la notice.

Prochain objectif : prendre en photo le museau de Douma avec. Il y a une option qui permet un effet de distorsion obtenu avec le très grand angle.
Ça peut-être pas mal du tout. Surtout que c’est un effet de style que je n’ai jamais réussi à obtenir avec mes appareils précédents.

Photos (si elles sont réussies) en ligne sur Le Vortex.

Rompez !

Le 21 Juin est un jour particulier.

Il regroupe trois évènements majeurs :

  • L’anniversaire de La Miss.
  • Rodolphe de Bourges dont c’est la fête aujourd’hui ; et aussi et surtout celle de Rodolphe mon frère. Je t’aime mon frangin.
  • Le début de l’été ou le milieu de l’été, du point de vue astronomique.

Pour toutes ces raisons, le 21 Juin est une journée exceptionnelle.

Et je ne pourrais conclure ce billet sans dire ceci :

Bon anniversaire Hélène !

Pfui j’allais oublier.

Pourtant le 25 mars c’est une sacré date. CoolRod, Rodolphe, aurait eu 43 ans aujourd’hui.

Tu es toujours parmi nous Rodolphe dit Rod Le Colosse, Rod ou bien CoolRod.

Ton étoile brille toujours avec autant de vigueur dans le firmament. J’aime bien te faire un coucou quand j’ouvre les persiennes tôt le matin ou lorsque je les ferme, la nuit venue. Je suis un peu plus triste quand les nuages m’empêchent de te saluer. Mais c’est comme ça…

Bon Anniversaire Rodo. Je t’aime et nous pensons tous à toi.


Read on »

Pour toi Rodolphe.

Read on »