Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/index.php:1) in /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/contus-hd-flv-player/hdflvplugin.php on line 15

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/index.php:1) in /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/contus-hd-flv-player/hdflvplugin.php on line 15
The Next Vortex » La Miss

Posts Tagged ‘La Miss’

Rien de tel qu’un titre accrocheur pour attirer le chaland. M’enfin, faut-il que le titre en question surnage dans l’océan de l’internet.

A défaut d’avoir une quantité astronomique de lecteurs, je peux toujours compter sur la qualité des fidèles visiteurs du Vortex.

Comme ce Monsieur Jambe qui est le principal donateur de commentaires sur le site. Si il devait exister une médaille d’Honneur Vortexienne, ce Monsieur Jambe la mériterait amplement.

Mais comment ne pas citer ces Messieurs, Geddons du Pays de La Bière, Twan du Cambodge, non zut, du Laos, Marcello qu’on dit salace (jeu de mot footballistique) et les autres,Stukka, Plam, Le Chef, Papy, qui viennent moins souvent, mais qui sont tout aussi remarquables.

Ou bien cet autre contributeur en exil au Vietnam, Dave (rien à voir avec le chanteur). Malgré ses 98 heures de travail hebdomadaires, il arrive toujours à poster de temps en temps un petit mot, empli de sagesse asiatique :

ha je le savais t’aime bien les bresiliens…. euh bresiliennes…. pas la peine d’aller si loin vas au bois mon stef…

Et La Miss qui lit tous mes billets, même les plus hermétiques, qui honore le vortex de ses pensées.

Ah mais j’allais oublier quelqu’un. BigStef, alias BeefSteak ou comment inventer le faux Geek :

Le modem 56k l’ayant traumatisé à vie, BigStef n’allume ses joujoux que pour aller vite chercher une information. Referme ton Gmail BigStef ! Il pourrait te facturer les mails ! Et éteins ton Laptop, on sait jamais, avec le wifi, Free va te pomper tous les fonds d’écrans de brésiliennes dénudées qui saturent ton disque dur…

Bref…

Read on »

Tiens ce matin je me suis fait un petit plaisir. Enfin plutôt deux. A 4h30 du mat j’arrivais plus à fermer l’oeil et j’ai été traîner sur le web ; bon je sais c’est pas très écolo de laisser un PC allumé 24/24H, mais voilà, on est un geek ou on ne l’est pas.
Petit aparté : C’est bizarre de taper sur un petit clavier de laptop. Et encore plus bizarre de rédiger un billet dessus. Habituellement j’exécute ce travail sur mon PC du boulot…

Autre truc marrant c’est aussi la différence de rapidité. Parfois sur des applications, je commence à me manger les ongles ou à me cureter le pif en attendant que ça mouline, car le PC du taff est équipé d’une TNT ; pour vous dire l’antiquité que c’est. Regardez la date en allant sur le lien vous allez rigoler.
Mais c’est un sale réflexe, car à la maison tout est plus rapide (sauf l’amour mais c’est une autre histoire).

Fini la digression.

Read on »

Moi j’aime bien les surprises. Enfin les bonnes surprises je m’entends.

Comme hier soir (dimanche, au cas où ce billet serait publié plus tard dans la semaine). La Miss et votre Serviteur étions de grosses larves désœuvrées, incapables d’ouvrir un livre ou d’insérer un dividi dans la fente de la friboate.

Vautré dans le canapé je m’emparai de la télécommande et mollement je zappai sur les chaînes, attendant un signal approbateur ou une absence de réaction de La Miss pour m’arrêter.

Notre choix se porta donc sur France 3 (FR3 comme dit La Miss), ce qui m’arrangea puisque ma paresse s’était répandue jusqu’à l’extrémité de mes doigts.

Ma première réaction à la vue de la série policière qui se jouait (comme dit La Miss), fut (de bière), que j’avais trouvé là, un bon somnifère pour la nuit.

ET POURTANT …

Read on »

Allez un petit billet sans valeur ajoutée, sans tutoriel argumenté. Juste ma pensée du moment.

Déjà c’est cool de vivre (je parle pour moi). Ma Miss est vraiment super, mes parents au top pour moi, le boulot pas mal, des projets excitants…

Bref tout cela doit participer à l’excédent de bonne humeur qui doit prévaloir sur le reste, plutôt négatif mais pas non plus, grave ; juste des petites choses chiantes, comme ces gens qui vous déçoivent (nan pas toi Big), un locataire qui oscille entre l’ignorance et le baratin, le truc qui pompe la bande passante du Vortex, la prise de tête future pour la réactivation du Vortex de l’Info (je le soupçonne d’être devenu un trou à faille – tiens marrant ça), la mise à jour auto de wordpress qui ne se fait pas et qui va me demander, aussi, une prise de tête future, la pluie (merde c’est bon j’ai envie de faire un barbecue moi), …

Bref rien de très important. L’important, justement, c’est de ne pas (trop) décevoir ses proches et de ne pas se prendre la tête ; Rodolphe me disait souvent, « profite de l’instant présent ». Un sage, mon Frère, car il avait raison…

Tiens Google+ est arrivé. Un ispice de Facebook like. Je m’en fout, je suis déjà « addict ». L’idée des « cercles » est intéressante…

La Freebox V6 qui est une bien belle bête mais qui ne dispose pas encore de tous ses atouts ; merde quoi, je veux partager mes photos de Poneys sur le Nas de la « révolution » avec BigStef !!!!!

MaJ majeure de la Freeboite v6 pour fin Juillet parait-il …

La Révolution justement.

On en entend souvent parler. C’est la dernière connerie marketing en date.
En tête Apple, mais aussi d’autres marques dont je n’ai plus les noms en tête.
Là, ça passe la révolution.
Mais quand il s’agit de révolutionner la société, il n’y a plus personne…

Bande de cons.

Allez il me reste 5 minutes et je vais pouvoir prendre une belle douche venue des nuages.

Le powershot A 3300 IS offert par La Miss. Un bien bel outil que je découvre au fur et à mesure de la lecture de la notice.

Prochain objectif : prendre en photo le museau de Douma avec. Il y a une option qui permet un effet de distorsion obtenu avec le très grand angle.
Ça peut-être pas mal du tout. Surtout que c’est un effet de style que je n’ai jamais réussi à obtenir avec mes appareils précédents.

Photos (si elles sont réussies) en ligne sur Le Vortex.

Rompez !

Si il y a un coin paradisiaque dans notre secteur géographique, c’est bien au bord de la Sèvre Nantaise, en particulier à Mortagne Sur Sèvre (Vendée).

Le coin est boisé, vallonné à souhait. A quelques kilomètres de Cholet Town, le dépaysement est total (annihilation).

C’est entre Evrunes et Mortagne Sur Sèvre que La Miss et votre dévoué serviteur, JoFission, pour ne pas me nommer, aimons le plus courir.

Nous nous sommes concoctés une petite course de sept kilomètres et des brouettes ; la brouette étant un outil de mesure fort utilisé chez nos amis de la campagne.

Bien que court, notre circuit emprunte un parcours sportif pas piqué des hannetons.

Et pour terminer on s’engage dans une rue, LA PROMENADE qui n’en est pas une, de promenade.
Avec une forte déclivité sur plus de 250 mètres elle est vous « termine » comme il faut.

Bonne chance.

Read on »

Ouais je sais, je sais. Il n’y a pas eu de billet recette depuis le fabuleux poulet sauce aigre douce de La Miss.

Rien, nada, colchique dans les prés, queud, depuis le 15 février de cette année. La honte !

Et pendant ce temps, le pauvre petit Mouss est obligé de s’ouvrir des boites. Car il attend que le Vortex lui propose une recette qui le changera de la choucroute en boite (il parait qu’on ne mange que ça en Alsace).

Et bien mon petit Mouss, ton vœu va s’exaucer là maintenant, tout de suite.

Et pour te changer de ta terre natale, je te propose un voyage en Inde (le pays que ce looser de Colomb a confondu avec les States).

Read on »

Ouah elle est facile celle-ci ! Mais comment résister ? Pour une fois qu’un titre m’apparaît dés l’ouverture de l’interface d’écriture…

En général je fais l’impasse dessus et je me dis toujours que je trouverais le bon mot une fois le billet rédigé.

Comme vous avez pu le constater, mes titres ressemblent souvent à des espèces (ispices, pardon) de phrases au contenu ésotérique.

Normal.

Vu que j’ai complètement oublié de m’occuper de cet aspect de la chose pour me concentrer sur le corps de l’article, je me retrouve avec une idée à trouver en moins de 5 minutes ; c’est d’autant plus vrai quand le billet est déjà publié, sans titre ou avec un vulgaire Test icule 2.

Là, le stress me monte et mon cerveau accouche d’une manchette à vocation sparadrap.

Mais cessons de parler de moi. Après tout ce n’est pas un skyblog ici.

Lors de notre week-end dans la petite ville de Paris sur Seine, La Miss et votre serviteur avons découvert (merci à JC et à Google map) – quoique google map sur le coup a paniqué grave, mais c’est le prix à payer lors de la visite d’un trou perdu… – un fabuleux temple de la dégustation Indienne (d’Inde et pas comanche).

Le Old Jawad, s’il vous plaît.

Situé 1 rue Monsigny, face au théâtre des Bouffes Parisiens, ce restaurant nous a littéralement submergé de saveurs nouvelles. La Miss avait pris des boulettes à je sais plus quoi et moi un poulet punjabi.

Il y avait du riz pour douze personnes, mais nous avons tout mangé pour continuer à nous délecter de nos sauces respectives. Bonté divine, c’était trop bon.

Le pain, Naan était lui aussi fabuleux. On peut juste regretter de ne pas l’avoir pris au fromage.

Ah ah mais où est le piège ? Peut-être dans le dessert, trop simple ; mais nos papilles gustatives, de toute façon, étaient rassasiées.

Du prix ? Ah mais non mon ami et c’est ça le plus fort, car en regard des plats proposés, les tarifs sont raisonnables.

Quel Restaurant ? Le Old Jawad bien entendu. birdie num num

Photos à suivre => Read on »

Le 21 Juin est un jour particulier.

Il regroupe trois évènements majeurs :

  • L’anniversaire de La Miss.
  • Rodolphe de Bourges dont c’est la fête aujourd’hui ; et aussi et surtout celle de Rodolphe mon frère. Je t’aime mon frangin.
  • Le début de l’été ou le milieu de l’été, du point de vue astronomique.

Pour toutes ces raisons, le 21 Juin est une journée exceptionnelle.

Et je ne pourrais conclure ce billet sans dire ceci :

Bon anniversaire Hélène !

Perso j’ai laissé tomber Europe 1 (la radio en général) depuis quelques années (au moins 2007).

Parce que je connais le poids d’une radio généraliste sur une famille, je n’en veux pas à La Miss d’écouter RTL ; d’une part, elle est assez intelligente pour séparer le bon grain de l’ivraie et d’autre part il y a un côté rassurant à allumer le poste sur la même fréquence.

Ça vient des tripes ou de je ne sais où, mais ça fait remonter des souvenirs de l’enfance, du passé.

La nostalgie dans toute sa puissance.

Autant avec la TV il y a un côté zapping assumé, qu’avec la radio c’est complètement différent ; les nouvelles fréquences ne sont pas forcément accessibles et il n’y a pas de télécommandes sur les postes (sur ceux de base, je m’entends).

Rien pour faciliter le changement donc.

Et de ce conservatisme « forcé », la station RTL en joue et s’en amuse. On pourrait facilement la comparer à TF1 lorsqu’on écoute sa ligne éditoriale :

Survol de l’information, sensationnalisme, faits-divers et prise de position (à droite toute).

Et justement c’est l’apéro, oups pardon, l’a propos de ce billet :

Une vidéo accessible sur Daily Motion et analysée sur Acrimed

La dernière fois je causais à La Miss. Ça arrive plus souvent qu’on ne croit.

On parlait de la Fête de la musique et tout ça… En parallèle à Cholet Town, nous avons un festival, l’été cigale.

[Flash-back] Au début c’était un pauvre festival qui avait lieu tous les vendredis de l’été avec des sélections très inégales, voire amateuristes.
Depuis c’est mieux.
[/Flash-back]

Alors, peut-être, je parlais de l’un ou de l’autre, mais je disais qu’il y aurait vraisemblablement des groupes intéressants. Ce à quoi, La Miss, avec le talent qui l’accompagne, me rétorqua que de toute façon, aucun des artistes présent n’était connu.

Voilà la gifle.

Dans une ultime esquive je sortis Carmen Maria Vega et elle se calma un petit peu.

Et là, ce midi, au volant de la C2, rentrant me sustenter chez mes parents, je vis une affiche vantant l’été cigale avec quelques noms censés rameuter la foule. Il y en a un qui me tordit le cou, au fur et à mesure que j’empruntais le virage :

La Ruda !

Diantre ! mais je connais ce groupe !

Enfin, depuis une petite semaine et grâce aux conseils de la rubrique « musique » de Ouest-France.

Pour résumer, c’est du rock festif, écoutable le 2 septembre prochain, c’est à dire dans une éternité.

Pour un aperçu de la chose c’est par ici

Pardon, mais via Deezer ce n’est plus possible, merci Pascal Nègre.