Posts Tagged ‘Corrector Man’

Bonjour le monde. Ben ouais quand on est sur le ouaibe, on est en droit de s’adresser à l’Humanité ; non, dans ces deux dernières phrases, il n’y a aucune promotion pour des journaux français.

Aparté fermé, juste que les 3/4 de la population mondiale ne parlent pas un mot du langage exploité sur ce site de qualitaÿ. Ajoutons ceux qui ont un internet verrouillé et les autres qui se soucient plus de ce qu’ils vont bouffer pour assurer leur survie.

Breeeef.

Je voulais vous annoncer que j’ai réussi, après moult réflexions, à réactiver le Vortex de l’Info. Après la mise en place de ce site, j’ai mis un peu le dawa dans l’hébergement ce qui a eu pour conséquence de plonger le Vortex de l’Info dans le plus grand désarroi et le rendre invisible de tous.

Je n’avais même plus accès à l’interface de gestion.

Alors peut-être que personne ne s’en est aperçu, mais pour moi, rétablir Le Vortex, cela revêtait de la mission divine.

Comment occulter 3 années d’archives ? Voir passer à la moulinette tout le travail de fond de CoolRod ? Perdre dans les abysses, tous ces billets et les commentaires associés ? Non, je ne pouvais pas me résigner. Et parce que CorrectorMan est toujours dans La Force environnante, le coup de pouce est arrivé hier soir. L’hébergeur avait dû enfin digérer mes modifications et autres tentatives…

Il reste encore un peu de boulot sur les « redirections », mais l’ensemble est là. Et puisque j’ai peur que le destin ne s’inverse, je vous mets un screenshot du Vortex de l’Info, avant que le navire ne sombre à nouveau.

Il restera au moins ça du travail de Rodolphe. Un type bien, sans qui je ne serais pas grand chose aujourd’hui et sans qui Le Vortex n’aurait été qu’un vague ersatz.

Merci Rod.

Où Jambe se fait engueuler par CorrectorMan

Salut. Ça fait longtemps que je suis venu ici, mais j’ai décidé de me rattraper en écrivant un billet pour mon Ami JoFission qui est le gars le plus intelligent, le plus beau et le plus inénarrable de la planète Terre !

Ce qui me pousse aussi à écrire ce billet, oups article (JoFission m’a dit qu’il faut éviter les répétitions car c’est pas très beau et sinon le fantôme de Corrector_Man viendra la nuit me foutre des coups de poings dans le bide et vu mes abdos il vaut mieux que j’évite car durant ma vie sportive je n’ai musclé que mes cuisses au détriment du reste de mon corps ce qui fait que mes cuisses, oups une répétition, se touchent, mais je crois que JoFission m’a dit aussi de ne pas abuser sur les parenthèses, sinon Corrector_Man va me … ) c’est que depuis deux ans j’attends de changer de téléphone portable.

Le truc c’est que même si je parle beaucoup trop selon mes proches, je suis loin d’être stupide. C’est pour ça que régulièrement je téléphonais à la hotline d’Orange pour raconter ma vie et les insulter aussi, parce que, c’est vrai quoi, ils sont vraiment pas cools avec leurs tarifs !

Moi déjà on peut m’enlever les SMS, parce que mes doigts ne sont pas synchronisés avec ma langue ; en fait avec mes cuisses, c’est mon deuxième organe le plus musclé et que j’entretiens régulièrement (enfin JoFission m’appelait le Boa pendant un temps mais c’était pour me taquiner, car je n’ai vraiment que ma langue et mes cuisses, de gros).

Oui. Si mes doigts galopaient aussi vite sur un clavier que vibre ma langue lorsque je parle, je serais à coup sûr, champion of the world de la saisie semi-automatique.

Enfin ma langue je n’en m’en sert pas que comme un outil de dialogue si vous voyez ce que je veux dire. Dans la bouche d’une autre, elle faisait même penser à une hélice de bateau à plein régime ; ce qui m’a valu, dans ma jeunesse décomplexée, le titre de meilleur emballeur du lycée.

Mais chut, je ne tiens pas à trop en dévoiler sur ma sexualité débordante du temps où je n’avais pas besoin de viagra.

J’écris, mais je ne sais plus où j’en suis. Ah si ! Free Mobile est arrivé pour qu’enfin je puisse frimer (pour pas trop cher) avec mon super HTC que j’ai commandé chez pixmania ; JoFission, qui est la bonté même et qui est un spécialiste high-tech, me disait souvent à ce propos :

« Tu me saoule avec ton HTC ! »

Venant de lui, cela valait acquiescement.

Donc à moi le forfait à 15.99€/ mois ! Avec ça je pourrais surfer sur internet en illimité (jusqu’à 3go de données, ndlr), envoyer des textos à mon super copain JoFission – ah oui il râle à chaque fois que je l’appelle en me disant qu’il passe plus de temps à me parler (à l’écouter ndlr) au téléphone qu’avec sa femme – assortir enfin mon téléphone à mon jogging noir, écouter du Gold à tue-tête dans les magasins de fringues, acheter une super housse avec un gros cœur et Mariah Carey au centre, l’astiquer régulièrement pour éviter qu’il ait des traces de doigts comme le téléphone de JoFission et enfin pouvoir l’exposer à la maison dans sa cloche en verre.

Et puis Orange DTC la balayette ! Salauds de voleurs ! Avec Free j’ai tout compris et même si ça buggue, je m’en fout, je paierais moins cher que chez ces enfoirés de France Télécom (acquiescement, ndlr) !

Xavier Niel, je t’aime !

Signée, BigSteffe

1994

Dix ans après l’année qui sert de titre au récit de Georges Orwell. Bien marrant tout ça, surtout quand on voit l’appropriation que s’en est fait la culture « geek » comme Matrix par exemple.

Notre culture nous préparait à vivre ce présent.

En 1994, CoolRod et moi même, JoFission nous n’étions pas encore ces pseudos, juste, Rodolphe et Johann.
Pas d’internet, pas de mp3, pas de téléphone portable. Pourtant à cette époque nous rêvions de tout cela et encore plus en nous imaginant piloter une « ispice » de Faucon Millenium.

Read on »