Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/index.php:18) in /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/contus-hd-flv-player/hdflvplugin.php on line 15

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/index.php:18) in /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/contus-hd-flv-player/hdflvplugin.php on line 15
The Next Vortex » Pas de blague !

25

nov 12

Pas de blague !

Ouais. On dit souvent, « les blagues les plus courtes sont les meilleures ».

Game of Thrones ce n’est pas une blague. C’est long, mais qu’est-ce que c’est bon. Une pure jouissance intellectuelle.

Là j’ai fini le tome 12 et vais aborder le tome 13. Le Trône de Fer c’est exclusif. Au début j’avais du mal à m’y faire suite à mon périple science-fiction et j’ai ponctué mon aventure dans Westeros par de petits (par la taille) bouquins. Mais force est de constater qu’après le deuxième opus, l’avancée dans les intrigues de G.R.R Martin allait devenir l’unique objet de mes pensées, jusqu’à ce que tout cela prenne fin, ou bien que j’ai rattrapé le rythme de l’auteur.

Bon alors je vais vous dire, la série TV est très bien, et elle promet d’être aussi très longue ce qui est à souhaiter, mais franchement, à côté de l’oeuvre littéraire, … Non ce n’est pas comparable. Désormais ma petite Arya à les traits de l’actrice qui l’interprète, Jaime, Cersei, Tyrion aussi… Même Ned que j’imaginais autrement ; pas en clone de Boromir en tout cas.

Les bouquins c’est juste plus intense, plus fouillé, tant au niveau des caractères que des descriptions ; quoique sur ce dernier point, G.R.R Martin est moins dense qu’un Tolkien ; de toute façon les descriptions, en général, c’est parfois des moments difficile à imaginer, tant les mots, inconnus pour certains (et le dico pas à portée de main, surtout allongé dans le lit), n’éveillent rien en sa conscience.

Breeeeef.

Et il y a aussi la pléthore de personnages annexes avec des responsabilités plus ou moins importantes, qui seront évoqués une fois ou dix fois, tout du long des livres et qu’il faut recaser avec plus ou moins de chance ; en allant à l’essentiel ce n’est pas très grave et parfois les briques se réajustent tout naturellement.

Mais voilà, la cohérence du récit et l’ampleur prise par l’oeuvre font qu’on est face à autre chose qu’un duplica pour adultes du Seigneur des Anneaux de Jean-Martial Tolkien.

Le Trône de Fer ça se mérite, mais bondieu, qu’est-ce que c’est bon.

Billet écrit sous la pression d’un bébé en manque de lait. Papa Jambe comprendra.

Une partie de la fratrie Lannister, les plus sympas.

Pfui, parti trop tôt ces deux là

3 Comments

  1. Mouss dit :

    Ah, chouette billet, surtout que la pression, c’est bon, buvez en.

    Du coup, je vais ajouter un « que », comprenne qui pourra :

    Que je trouve du temps pour lire \o/

  2. sylvain dit :

    Moi je suis dans « a dance with dragons » (pas le temps d’attendre la traduction…), bientôt à la moitié… Ca va me faire bizarre d’avoir à attendre le prochain dont la date de sortie n’est même pas prévue.
    Je suis comme toi sinon. Et autant j’ai jamais accroché avec le seigneur des anneaux (ça arrive) autant là… du pur plaisir !

  3. JoFission dit :

    Moi le SDA m’a fabriqué étant jeune. Lu 4 fois et j’ai adoré le passage du début descriptive de la Comté alors que beaucoup l’aimait pas.

    Bon mais on peut aimer Game Of Thrones et pas le SDA, c’est pas incompatible.
    Mais j’abonde dans ton sens, Game Of Thrones est vraiment addictif et prenant.

Laisser un commentaire