31

oct 12

Rien que de la prose

Ouais.

Le Vortex est au ralenti, le rédac-chef, paradoxalement, non. Mais voilà, c’est le principe des vases communicants et je m’attendais à ce que cela arrive à « un moment de temps » (expression du coin).

Le travail m’est tombé dessus et le destin avec. Après de si longues années à la cool, je vais aborder une nouvelle vie professionnelle avec, je l’espère, les pépettes qui suivent ; Axelounet en plus, c’est Le Vortex qui va en pâtir.

Bon il y aura toujours de l’activité et comme dirait HPL, « n’est pas mort ce qui à jamais dort ».

Là j’attends le retour de Ma Miss du boulot en écoutant ma vaste base de donnée de zik ; là je suis sur du Ennio Morricone et ça fait remonter des souvenirs de l’époque où CoolRod, mon frangin, achetait ses BO en vynils ; ptun « The Untouchables » !

J’adore ces moments où mon esprit navigue au gré de la musique…

A la prochaine !

4 Comments

  1. au boulot les autres 😉

  2. Geddons dit :

    Hello Jo!

    Eh ben c’est super tout ça ! Faudra que tu me donnes plus de détails sur ce qui se passe !

    Féloches en tout cas !

    P.S. : Un vynil de « The Untouchables », faut absolument que je l’écoute un jour merde alors ! Cette BO est fantastique !

    1. jofission dit :

      Ouais je dois avoir le vynil a traîner quelque part à la cave, mais là je l’écoute sur du mp3 de haute qualité téléchargé sur un serveur quelque part sur la planète Terre.

      Et pour mon boulot j’en saurais plus d’ici à quelques jours.

  3. Mouss dit :

    Message d’un type hyper-occupé à un type hyper-occupé : « Fonce !!! »

    C’est de plus fort à propos 😀 Courage Papajof, et défonce tout !!!

Laisser un commentaire