4

nov 11

Google ou « ça sent la fin »

Rien de tel qu’un titre accrocheur pour attirer le chaland. M’enfin, faut-il que le titre en question surnage dans l’océan de l’internet.

A défaut d’avoir une quantité astronomique de lecteurs, je peux toujours compter sur la qualité des fidèles visiteurs du Vortex.

Comme ce Monsieur Jambe qui est le principal donateur de commentaires sur le site. Si il devait exister une médaille d’Honneur Vortexienne, ce Monsieur Jambe la mériterait amplement.

Mais comment ne pas citer ces Messieurs, Geddons du Pays de La Bière, Twan du Cambodge, non zut, du Laos, Marcello qu’on dit salace (jeu de mot footballistique) et les autres,Stukka, Plam, Le Chef, Papy, qui viennent moins souvent, mais qui sont tout aussi remarquables.

Ou bien cet autre contributeur en exil au Vietnam, Dave (rien à voir avec le chanteur). Malgré ses 98 heures de travail hebdomadaires, il arrive toujours à poster de temps en temps un petit mot, empli de sagesse asiatique :

ha je le savais t’aime bien les bresiliens…. euh bresiliennes…. pas la peine d’aller si loin vas au bois mon stef…

Et La Miss qui lit tous mes billets, même les plus hermétiques, qui honore le vortex de ses pensées.

Ah mais j’allais oublier quelqu’un. BigStef, alias BeefSteak ou comment inventer le faux Geek :

Le modem 56k l’ayant traumatisé à vie, BigStef n’allume ses joujoux que pour aller vite chercher une information. Referme ton Gmail BigStef ! Il pourrait te facturer les mails ! Et éteins ton Laptop, on sait jamais, avec le wifi, Free va te pomper tous les fonds d’écrans de brésiliennes dénudées qui saturent ton disque dur…

Bref…

A la base je voulais juste dire que Google commence à me courir sur le système. Depuis le 20 septembre j’ai une de mes adresses qui est suspendue. Aucune raison de leur part m’a été donné. Et pour ce qui s’agit d’une éventuelle réactivation, rien, nada, je peux m’asseoir dessus.

Il y a quelques année je justifiais l’intérêt d’un compte Gmail, pour s’affranchir des FAI qui offraient ce type de service.

Là, j’ai pris une adresse Free en accès libre et configurée sur mon Gmail ; tout roule. Jusqu’à quand ? Peut-être qu’un jour Free fera sauter mon mail ou bien Google finira par jeter aux oubliettes mon compte principal et alors je pourrais dire adieu à mon archivage (au demeurant, super idée que l’archivage).

Cette épée de Damoclès est pesante. Si encore Google avertissait avant de sévir, on pourrait rectifier le tir ou bien encore leur expliquer qu’ils se trompent.

Car dans mon cas, je ne vois absolument pas pourquoi j’ai été radié. Le compte en question était à fonction professionnelle et je n’ai jamais envoyé de vidéos de poneys.

Et puis dernier truc en date : l’impossibilité de se connecter aux services Google avec le navigateur Chrome. Leur propre navigateur…

Sous Firefox et IE pas de problèmes, ça fonctionne.

Le problème est connu sur la toile, mais force est de constater qu’il n’y a toujours pas de solutions offertes par Google, seulement des bidouilles qui ne réussissent à rien.

Déçu, déçu, déçu…

Bon il y a peut-être une bonne nouvelle qui va arriver pour mon adresse mail. Comme quoi Goggle ils sont gentils en fait….

3 Comments

  1. jofission dit :

    Ah ah j’ai fait un truc à l’arrache sous Gimp mais tant pis. J’aime bien le bidon ! 😀

  2. Mouss dit :

    Que veux tu mon bon Jof, c’est ça de faire confiance à une petite TPE sans le sou… Faut pas s’étonner que la qualité de service laisse à désirer 😀

    S’ils me ferment mon compte gmail, j’suis dans la oumfa* (* comme dirait Coluche : « vous avez marché dans la oumfa).

    1. jofission dit :

      Bon problème réglé. Il m’auront bien fait iech quand même. Par contre j’ai un petit problème de libellé avec ce mail, mais vu qu’en ce moment c’est un peu le bazar avec la nouvelle version de Gmail, c’est pas étonnant.

Laisser un commentaire