19

jan 11

Whitney Houston fait du Chromatic aiguë

Tiens tout à l’heure j’étais en train de surfer sans véritable but. Le billet de La forteresse Noire avait anéanti en moi toute velléité d’écriture et j’étais encore dépité par l’entourloupe arrivée à La Miss.

Et puis soudain un flash jaillit à l’intérieur de mon cortex cérébral. Purée mais c’était quoi ce site bizarre sur lequel j’allais lorsque je voulais me faire une sieste de deux heures après le repas familial bien arrosé du dimanche ?

C’était il y a plus de trois ans. Une espèce de Vortex Chromatique (autant dire que je comprends même pas le dernier mot) qui diffusait de la musique de façon mécanique.

Mais alors que le nom de ce site restait bloqué dans les limbes de ma mémoire, le seul fait de taper « music chromatic » dans Google m’ouvrit les portes de la perception ! Oui whitney c’était ça !
A vous, les joies de la musique qui donnent l’impression de se transformer en Jack Torrance.

vortex chromatic

One Comment

  1. Mouss dit :

    Mais nan c’est pas scotchant !

    Quelqu’un pourrait il détourner ma tête de l’écran s’il vous plait ?

Laisser un commentaire