Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/index.php:1) in /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/contus-hd-flv-player/hdflvplugin.php on line 15

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/index.php:1) in /homepages/37/d145189805/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/contus-hd-flv-player/hdflvplugin.php on line 15
The Next Vortex » Blague du matin, Lapin

21

déc 10

Blague du matin, Lapin

Un homme discute avec le docteur qui a accouché sa femme.
Surpris d’avoir eu des triplés, car il ne s’y attendait pas du tout, il demande :

– Docteur, dites moi, des triplés, c’est incroyable ! ça dépend de quoi?
– Eh bien, dit le docteur, ça peut dépendre de plusieurs facteurs…
– Ah! La salope…Je m’en doutais !

8 Comments

  1. jofission dit :

    Juste pour vous présenter Marcello, un nouveau rédacteur qui apportera sa bonne humeur du matin.

    Bienvenido Marcello ! :)

  2. Mouss dit :

    Elle est bonne (ndr : nous noterons le fabuleux jeu de mots rapport à la demoiselle)

  3. Bermunder dit :

    La pensée du jour

    Maître Kong a dit :

     » Si tu choisis l’incinération, sache que ce sera ta dernière cuite.

    Tandis qu’enterré, tu auras toujours une chance d’avoir un petit ver dans le nez . « 

  4. Bermunder dit :

    Maxime du retraité
    > > Ma femme me demande avec sarcasme:
    > > « Que penses-tu faire aujourd’hui ? »
    > > « Rien. »
    > > Elle me répond :
    > > « C’est déjà ce que tu as fait hier! »
    > > « Oui mais j’ai pas fini. »

  5. dave vn dit :

    une petite q’un marocain m’a raconté

    rentrée des classes

    « jean francois 6eme b, benoit 6eme c, jean 6eme a, mohamed terminal a »
    « excusez moi monsieur terminale a? »
     » oui terminal a, 8h30 roissy vol pour agadir »

  6. jofission dit :

    J’ai ris. 😀

  7. Mouss dit :

    Un homme roule au volant de sa voiture sur une route nationale, quand il aperçoit un panneau « Couvent des sœurs de St François, Prostitution, 10km ».

    Il s’étonne d’abord du paradoxe de la chose, puis, croise un deuxième panneau, indiquant « Couvent des sœurs de St François, Prostitution, 5km ».

    Sur de ne pas avoir rêvé, il commence à cogiter sur le bienfondé de la chose, quand il arrive à hauteur de l’indication « Couvent des sœurs de St François, Prostitution, première à droite ».

    Fatigué par la longue route qu’il vient d’effectuer, et poussé par un relent de vice et de curiosité, il bifurque à droite.

    Il arrive alors devant l’édifice religieux, se gare, et s’en va, non sans une légère culpabilité, frapper à la porte.

    La porte s’ouvre, laissant apparaitre la mère supérieure, arborant un sourire rassurant, qui lui lance directement :
    – Ne dites rien mon, fils, je sais pourquoi vous êtes là, suivez moi.

    Il emboite le pas rapide de cette dernière, se laissant guider dans un dédale complexe de couloirs obscurs. Le doute commence à peine à l’envahir, quand la mère, ouvrant une porte, le laisse face à une jeune et ravissante none, gaulée comme l’enfer.

    Elle lui dit, tendant un pot de terre :
    – Mettez 50 euros là dedans, prenez la porte au bout du couloir, et je m’occupe de vous.

    Faisant fi de toute considération morale, alléché par la fascinante beauté de la donzelle, il s’exécute, mettant 50 euros dans le récipient, puis prend la porte en question.

    Cette dernière, se refermant derrière lui, il se retrouve nez à nez avec son véhicule, sur le parking, face à un écriteau où s’étalent ces quelques mots :

    « Selon vos souhaits, vous venez de vous faire baiser par les sœurs de St François. »

  8. Bermunder dit :

    Dis Papa ?- Quoi mon fils ? dit le père. – C’est quoi ce chapeau bizarre qu’on a sur la tête ?- C’est la chéchia, que c’est dans le désert ça protège ta tête du soleil, dit le Père !- C’est bien dit le fils,- Dit Papa ? – « Quoi mon fils ?  » – C’est quoi cette sorte de robe qu’on porte ? – C’est la djellaba, que c’est dans le désert y fait fort chaud et c’est pour protéger ton corps, dit le Père. – C’est bien dit le fils, dit Papa ?- Quoi mon fils ?- C’est quoi ces chaussures pas très jolies qu’on porte aux pieds ?- C’est des babouches, c’est pour quand tu vas dans le désert pour pas brûler tes pieds. – C’est bien dit le fils, dit Papa ?- Mais quoi encore mon fils ?
    > > > Alors,……. pourquoi on habite à Nantes ?

Laisser un commentaire